Ninja No Yume
en cours



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Récit d'un temps passé [PV Ryoku]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hoshigaki Kisame

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 04/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage
Expérience:
250/800  (250/800)
Jutsus:

MessageSujet: Récit d'un temps passé [PV Ryoku]   Sam 18 Aoû - 8:26

Mission de rang S :
Ces évènements se passe jadis alors que Kisame était encore épéiste à Kiri

Le ciel était comme à l’accoutumée plutôt maussade, quelques mouettes sillonnaient le ciel se laissant porter au gré du vent, cependant de petits nuages encore timides, il fallait l’avouer, se présentaient à l’horizon promettant quelques beaux jours pour l’archipel. En ces temps de paix, la population se laissait vivre. Ceci ne voulait pas pour autant dire que les affaires de l’état stagnaient. Beaucoup d’entre elles faisaient partie de la section cachée de l’iceberg. Le pouvoir se gardait bien de divulguer ces informations au grand public et ce dans le seul et unique but, de mieux le contrôler. Les principaux dirigeants, dont le Mizukage, partaient du postulat que laisser réfléchir le peuple revenait à risquer une révolte. La fin justifiant les moyens, certaines tâches données aux ninjas étaient de s’assurer de maintenir au silence les gêneurs qui se targuaient de vouloir mettre fin à l’ignorance de la société. Cette optique de confidentialité avait fait naitre une brigade de chasseurs de déserteurs très développée. Les personnes en faisant partie étaient redoutable et leur formation avait été exclusivement à leur fonction. Ils devaient neutraliser leur adversaire, l’autopsier afin d’essayer de percer quelques secrets de sa puissance et enfin faire disparaitre à jamais son corps pour que ses connaissances disparaissent de ce monde en même temps que lui.


C’était en prévision de ces jours cléments que le Yondaime convoqua plusieurs ninjas à son bureau. La pièce assez sobre ne débordait pas de décorations et de bibelots inutiles, on pouvait apercevoir sur une étagère, mise en évidence du reste, quelques portraits des anciens Mizukage classés dans le sens chronologique. Cela transpirait d’un certain respect pour les anciens qui avaient œuvrés dans le sens du village, ils étaient après tout ceux qui avaient posés les premières pierres, les premiers fondements de Kiri … Kisame qui se retrouvait adossé à un mur, bras croisés sur son torse observait les personnes qui l’entouraient, il reconnut quelques Juunin plutôt doués qui pourraient ne pas être des gêneurs. L’un d’entre eux sortait du lot, il s’agissait d’un Anbu. Très reconnaissable de par son masque, ovale et blanc, seuls deux petites ouvertures très serrées donnant un air inhumain permettaient à son porteur de voir. Les quatre vagues signes du village étaient réparties de part et d’autre de l’ouverture de l’œil gauche donnant l’air d’une cicatrice. Le reste du masque arborait des symboles tribaux d’un bleu roi. A l’arrière de la tête de son porteur jaillissait une longue chevelure blanche très peu commune. Ce qui frappa le plus l’homme requin était le long et fin katana que portait l’Anbu, il était donc tout comme lui un bretteur. Le Mizukage prit soudain la parole, rappelant à lui l’attention du maitre de Samehada


- Je vous ai réunis aujourd’hui pour une mission de la plus haute importance. Voilà la situation, je dois me rendre sur une île en périphérie du village dans les jours qui viennent afin de signer une alliance avec un noble. En échange de notre protection, il nous cèdera une partie de ses terres pour que l’on puisse construire une caserne afin d’avoir un plus grand contrôle sur le pays. Nous avons reçus des lettres de menaces et il y a déjà eu des répercutions là-bas, je vous demande de trouver les responsables et de faire en sorte que je puisse me mettre en route dans les plus brefs délais ! Kisame, tu seras à la tête de cette équipe …

Kisame laissa entrevoir ses dents de squale en souriant, l’idée de ce qu’il considérait comme une chasse à l’Homme lui plaisait. Ses instincts de prédateur prenaient le dessus. Mais bien que facile en apparence, il faudrait d’abord réussir à identifier et débusquer la menace ce qui n’allait pas être chose facile. Le membre des sept épéistes s’avança un peu et pris alors la parole au milieu de l’assemblée.


- Mizukage-sama, j’aimerais que vous écriviez pour nous une missive pour le noble de cette île stipulant que vous viendrez deux jours plus tard que prévu. Nous nous chargerons de lui apporter. L’un d’entre nous va se faire passer pour le Yondaime et nous allons faire comme si le cortège partait vraiment. Je mets ma main à couper que ces mystérieux maitres chanteurs vont décider de passer à l’attaque … Je pense que les plus intelligents d’entre vous ont compris la suite, pour ceux qui n’auraient pas suivi qu’ils partent tout de suite, je ne compte pas me charger inutilement de boulets, je n’accepterai aucun échec de votre part. Si quelqu’un à quelque chose à rajouter ou une proposition intelligente à faire, je l’écoute …

L’homme s’était adressé aux autres ninjas avec un ton sûr et autoritaire, pour lui tout cela n’était pas un jeu, encore moins quand il s’agissait de la sécurité de son village. Ce qu’il venait de dire lui avait permis de voir les plus faibles de son équipe, deux sur les six avaient laissé paraitre sur leur visage une micro-expression de peur. Yagura s’exécuta donc, il trouvait ce plan plus que convenable et avait toute confiance en Kisame. La suite des évènements allaient être haute en évènements, et les ninjas présents allaient à leur manière devoir faire leurs preuves face à l'homme requin qui était loin d'être clément. La porte du bureau s'entrouvrit et un homme, l'échine courbée en signe de respect s'adressa au Mizukage lui annonçant que le siège traditionnel et les porteurs n'attendaient plus que l'équipe ... Une fois que les derniers préparatifs seraient prêts, les ninjas allaient pouvoir se mettre en route sans plus perdre un seul instant



Dernière édition par Hoshigaki Kisame le Sam 1 Sep - 19:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ryoku Onigami

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 23/07/2012
Localisation : ♣Dans ton dos, kunai dans la main...♣

Feuille de personnage
Expérience:
0/800  (0/800)
Jutsus:

MessageSujet: Re: Récit d'un temps passé [PV Ryoku]   Sam 18 Aoû - 17:04

Il était une fois un massacre...


Note chronologique: Le tout se déroule lorsque Ryoku était dans les forces special du Village de la brume.


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]


Ryoku était paisiblement assis dans son lit, un lit rudimentaire certes... Mais c'était le sien, sa modeste chambre était le seul endroit au monde où il pouvait se sentir chez lui... Même si en ces lieux il avait tant souffert et tant apporté de souffrance à autrui, c'était en quelque sorte son petit repère... Le centre de détention où il résidait était plutôt un centre expérimental dirigé par une branche secrète du village, leur but était d'entrainer et de créer des supers ninjas et l'Onigami étaient leur principal projet... Et parlant de ses superviseurs, un messager vint à sa "cellule" l'avertir que les dirigeants voulaient le rencontrer... Ryoku ne lui répondit pas et l'homme partit, notre protagoniste poussa un soupir se disant qu'il allait encore une fois lui demander de partir en mission et de buter un tas de personne, il commençait à être tanné de cette vie, mais bon c'était la sienne....

Il sortit de sa chambre calmement en prenant le temps de revêtir un simple habit noir et il amena avec lui son katana bien évidement... Jamais il ne se départirait du seul souvenir qu'il avait de ses parents... Bref, il pénétra dans le bureau de son chef, les deux hommes se regardèrent droit dans les yeux pendant des bonnes 15 secondes, c'était presque un combat visuel, son superviseur voyaient très bien qu'il avait créé un monstre et que s'il perdait le contrôle des dégâts pourrait être dévastateur....


U.C
Revenir en haut Aller en bas
Ryoku Onigami

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 23/07/2012
Localisation : ♣Dans ton dos, kunai dans la main...♣

Feuille de personnage
Expérience:
0/800  (0/800)
Jutsus:

MessageSujet: Re: Récit d'un temps passé [PV Ryoku]   Ven 21 Sep - 16:22

Il était une fois un massacre...


Note chronologique: Le tout se déroule lorsque Ryoku était dans les forces special du Village de la brume.


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]


Ryoku était paisiblement assis dans son lit, un lit rudimentaire certes... Mais c'était le sien, sa modeste chambre était le seul endroit au monde où il pouvait se sentir chez lui... Même si en ces lieux il avait tant souffert et tant apporté de souffrance à autrui, c'était en quelque sorte son petit repère... Le centre de détention où il résidait était plutôt un centre expérimental dirigé par une branche secrète du village, leur but était d'entrainer et de créer des supers ninjas et l'Onigami étaient leur principal projet... Et parlant de ses superviseurs, un messager vint à sa "cellule" l'avertir que les dirigeants voulaient le rencontrer... Ryoku ne lui répondit pas et l'homme partit, notre protagoniste poussa un soupir se disant qu'il allait encore une fois lui demander de partir en mission et de buter un tas de personne, il commençait à être tanné de cette vie, mais bon c'était la sienne....

Il sortit de sa chambre calmement en prenant le temps de revêtir un simple habit noir et il amena avec lui son katana bien évidement... Jamais il ne se départirait du seul souvenir qu'il avait de ses parents... Bref, il pénétra dans le bureau de son chef, les deux hommes se regardèrent droit dans les yeux pendant des bonnes 15 secondes, c'était presque un combat visuel, son superviseur voyaient très bien qu'il avait créé un monstre et que s'il perdait le contrôle des dégâts pourrait être dévastateur.... En realite meme si tous s'entaendait pour dire que Ryoku etait un monstre, le vrai monstre dans cette histoire n'etait rien de moins que son createur, il etait inhumain d'enlever a un enfant ses parent et de lui voler son enfance et son humanite juste pour creer une machine de guerre.. De nos jours on peu bien se demander quelle sont les valeur qui dominent notre societe... La puissance et le pouvoir avant tout... Mais quelle bande d’égoïste... Bref, une renonctre avait quand meme lieu.. Donc aussi bien y participer car il en etait l'un des belligerant.. Son chef lui expliqua que il avait ete choisi pour une mission de plus haute importance, la protection du Mizukage et l'empechement d'un attaque envers se dernier. Ryoku avait ete choisi selon son maitre parce que il detenait un sens de la reaction tres devlopper et qu'il etait pret a afronter tout type de menace... Et bien sur par ce que il aura a tuer dans cette mission, et que il eytait fait pour ca.. Que de changement... Ses missions se resumait tous a des assassinat et massacre...

Une fois le briefing de son chef fait Ryoku quitta le bureau en adressant le moins de parole possible à l'être au coeur de pierre qui lui faisait face... Il se rendit dans sa chambre et s'équipe dans le but de cette mission, il revêtit son habit d'à nbu et mit par-dessus une cape noire. Bien entendu il prit avec lui tout l’arsenal qu'il avait jugé utile pour cette mission. Une fois bien équipe il se dirigea calmement vers le bureau du Mizukage où plusieurs Junnin du village étaient déjà présent. Ses hommes n'étaient que de la chair à Canon pour Ryoku, la pluspart mourrait bien assez tot donc pas la peine de s'intéresser à eux... Il ne savait probablement pas ce qui les attendait, une mission de rang S n'est pas pour les faibles, les risques de mort sont eleve... Mais quand la mort est ce qu'ont desire faire une telle mission n'occasion aucun problème, tel était le point de Ryoku, la mort ne lui faisait plus peur, au contraire elle le soulagerait de toute cette souffrance... Mais il avait ete concu pour ne pas mourir, il était fait pour survivre, malheureusement... Dans la petite pièce se trouvait également, en plus du Mizukage et des autres ninjas, un autre ANBU, celui-ci semblait fort different des autres aux yeux de Ryoku... Premièrement son apparence, il avait une allure de requin, il avait une stature imposante et il dégageait un puissant chakra, cet homme était doté de capacités exceptionnelles il n'en faisait aucun doute et le petit doigt de Ryoku lui disait que lui et cet homme serait probablement les derniers à se tenir encore debout à la fin... Bref Le Mizukage prenait la parole aussi bien l'écoute il lui donnerait probablement plus de directives...

-- Je vous ai réunis aujourd’hui pour une mission de la plus haute importance. Voilà la situation, je dois me rendre sur une île en périphérie du village dans les jours qui viennent afin de signer une alliance avec un noble. En échange de notre protection, il nous cèdera une partie de ses terres pour que l’on puisse construire une caserne afin d’avoir un plus grand contrôle sur le pays. Nous avons reçus des lettres de menaces et il y a déjà eu des répercutions là-bas, je vous demande de trouver les responsables et de faire en sorte que je puisse me mettre en route dans les plus brefs délais ! Kisame, tu seras à la tête de cette équipe …

L'homme Requin ses dénommait Kisame, un fait à retenir... Kisame montra alors ses dents acceres et prit la parole..

- Mizukage-sama, j’aimerais que vous écriviez pour nous une missive pour le noble de cette île stipulant que vous viendrez deux jours plus tard que prévu. Nous nous chargerons de lui apporter. L’un d’entre nous va se faire passer pour le Yondaime et nous allons faire comme si le cortège partait vraiment. Je mets ma main à couper que ces mystérieux maitres chanteurs vont décider de passer à l’attaque … Je pense que les plus intelligents d’entre vous ont compris la suite, pour ceux qui n’auraient pas suivi qu’ils partent tout de suite, je ne compte pas me charger inutilement de boulets, je n’accepterai aucun échec de votre part. Si quelqu’un à quelque chose à rajouter ou une proposition intelligente à faire, je l’écoute …


Voyant très bien que les autres hommes n'avait probablement rien d'intelligent à dire, Ryoku sorti de son coin de pièce et s'avança un peu mais tout en restant quand même an recul puis il dit sur un ton de voix aussi glacial que d'habitude mais rempli cependant de confiance et d'expérience:

-Kisame... Je trouve ton plan excellent, d'ailleurs je me propose comme appât pour les truand... Nous devons faire comme si nous Etions un rel cortege, Cendant... Nous devons mettre une sécurité male de cette façon il n'îlotières pas à passer à l'Attaque... Donc lorsque que l'ssault sonnera, les reste de la troupemqui se sera prealablement cacher un peu partout viendras nous aider.. Donc nous séniors diviser en deux, tu serais le chef de l'équipe cacher est moi celle du cortège... Par la suite, nous devons garder en vie au moins une personne des attaquant pour pouvoir l'interroger et le faire Parler sur l'en Droit où son chef et le reste de la bande se terre pour pouvoir aller éliminer la menace a la source... De plus, je croit que cela ne te posera aucun inconvénient car je ne doute guere que tout comme moi tu aime bien ce type de mission, le regard du predateur se lit en toi mon Cher...

Ryoku prit une legere pause puis il lanca un regard en balaya la piece pour voir la reaction des participant et surtour analyser un peu leur etre.. Par la suite il ragouta en s'Adrets ce coup à toute l'audience Enon particulièrement à Kisame:

-Quelqu'un a quelques chose a ragouté ou un point a modifier?







Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Récit d'un temps passé [PV Ryoku]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Récit d'un temps passé [PV Ryoku]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HAITIENS, SPÉCIALEMENT LES CAPOIS: QUE SONT DEVENUES LES FLEURS DU TEMPS PASSÉ?
» Mezanmi gade komedyen, que sont devenues les fleurs du temps passé?
» Estimé,Magloire Que sont devenues les fleurs du temps passé?
» Il y a un temps pour tout [Pomona]
» Fiche du plus grand mage noir de tout les temps - Lord Voldemort - OK

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ninja No Yume  :: A Garder-
Sauter vers: