Ninja No Yume
en cours



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Présentation Red Rose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Satori Tokei Murakumo
~ God Rebirth ~
~ God Rebirth ~
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 26/06/2012
Age : 26

Feuille de personnage
Expérience:
0/0  (0/0)
Jutsus:

MessageSujet: Présentation Red Rose   Dim 1 Juil - 6:45

    • Nom :Red
    • Prénom :Rose
    • Âge : 30 ans
    • Sexe :Masculin
    • Village ou Organisation : Seifuku
    • Grade : Leader de Seifuku

    • Description Physique : A première vue il est impossible de penser que Kyofu est un tyran, malgré ses trente ans il parait beaucoup plus jeune avec un visage d’ange dont il se sert la plupart du temps pour infiltrer les villages. Il mesure cent quatre vingt centimètre ce qui est assez banal, a Ninpai il étais aussi nommé Red Rose a cause de la couleur de ses cheveux rouges et de sa veste rouge aussi qui lui arrive aux genoux et dont le col est ouvert montant jusqu’aux oreilles sans pour autant cacher son visage vu qu’elle est ouverte à cet effet. Sur le coup il a un tatouage reprenant l’iconographie des épines. Sa veste est sertie de ligne dorée et d’une rose rouge au niveau du cœur. Avec ses yeux mauve foncé on finit par comprendre qu’il a tourné son personnage autour de ce surnom qui lui correspond bien. Enfin il porte son katana qu’il a nommé Henshin à cause de sa capacité à se métamorphoser en différentes armes. Si on devait voir son corps on imaginerai pas qu'il ai fais plusieurs guerre, mais sur son continent c'était un véritable génie et de loin le plus puissant combattant que l'on pouvait trouver. Il ne possède que très peu de cicatrice, et celles qu'il a son quasi invisible à l'oeil nue.

    • Description Psychologique : Décrire la personnalité de Kyofu est quelque chose qui n’es pas aisé, en effet dans son enfance on lui a toujours appris à se battre pour obtenir ce qu’il voulait et qu’il ne fallais pas de limite à l’ambition. On peut donc voir ce besoin de posséder comme un trait de son éducation. Il ne peut donc faire autrement que désirer toujours plus même si il est réfléchi avant de passer à l’action. Quand à son affinité avec le meurtre il s’agit d’un petit bonus qu’il considère comme son atout le plus précieux pour se faire respecter. Pour atteindre son objectif il est prêt à tout y compris s’allier si c’est nécessaire avec des gens infâmes. Cependant il est capable d'avoir deux états différents, un où il peut être un gentleman gardant son calme dans de nombreuses situations, il est alors quelqu'un de calculateur qui ne fait jamais rien sans avoir d'abord mesuré les conséquences avant, il est extrêmement intelligent capable d'analyser une situation dans son ensemble et agir de la meilleur façon qu'il soit. Le second état est ce qu'est réellement Red Rose, il s'agit d'un psychopathe assoifé de violence et mort, il est capable de tuer pour le plaisir sans la moindre pitié, sentir le sang qui éclabousse son visage éveille un peu plus cette animosité dont il peut faire preuve si on l'y pousse.

    • Histoire :
      Chapitre 1 : Un monde inconnu de tous



      Laissez moi vous conter l’histoire d’un ninja inconnu venant de terres également inconnues. De l’autre coté du globe, loin des cinq grands pays se trouvent un continent nommé Ninpai qui a une histoire assez similaire à celui des cinq pays. Là bas aussi Rikudou est venu apporté la paix cependant deux pays ont su prospéré et prendre l’aval : Karugachi et Sanguchi. Les deux villages ninjas étaient le refuge des anciens clans du continent et la paix régnait entre les deux villages qui ne voulaient plus d’une guerre ce qui n’empêchais pas que les leaders des deux villages étaient de vrais légendes à leur époque. D’un coté nous avions Tenkestu, chef de Kagurachi et maître des ondes capables de rendre sourd le premier venu en un simple cri, quand au second Jirachi il pouvait créer de véritable séisme capable de fendre le sol. Les quelques personnes les ayants affronté sont mortes en quelques secondes. Cependant un homme affronta dans un premier temps Tenketsu en combat singulier et le tua en prenant sa place, dès cette période les choses devinrent différentes, Karugachi se replia sur lui-même et personne en dehors ne savait pour la mort de son chef jusqu’à ce que l’homme qui l’avait tué déclara la guerre à Kagurachi qu’il gagna en quelques mois et mis ainsi tout le pays à genoux. Régnant un tyran il pris le surnom de Kyofu et forma l’empire de Jigoku dans lequel les deux anciens village ne formaient qu’un dont il gérai tout et réduisit en esclave les habitants. Il avait éliminé tout ninja risquant de le gêner, ce règne dura cinq longues années.

      Finalement Kyofu finit par se lasser de l’absence de concurrence et de régner, il désirait à nouveau conquérir, faire couler le sang. Il décida alors de quitter Ninpai et de prendre la mer vers de nouveaux horizons. Il ordonna la construction d’un bateau qui prit six mois à être construit. Il observa longtemps l’horizon de la mer le sourire aux lèvres en pensant aux futurs massacres qu’il avait l’intention d’organiser, Kyofu repensa à la sensation que ça faisait de prendre le contrôle de quelque chose, cette sensation de puissance que l’on ressentais ainsi que ce pouvoir de vie ou de mort sur autrui. On se sent dans ces moments là l’égal d’un dieu, et on aurait pu lui demander si il avait regretté ce qu’il avais fais ne serait ce qu’une minute ou deux, sa réponse aurait toujours été « non, jamais » car très peu de gens arrivent à sentir cette sensation de supériorité ce qui fit qu’il se sentit unique et qu’il étais destiné à régner et non à obéir. Finalement les six mois passèrent et le bateau était achevé. Avant de partir il voulait qu’on se souvienne de sa cruauté pendant des générations, il décida alors de réduire en miette un patrimoine qui date de trois ou quatre générations en détruisant littéralement les deux villages qui autrefois prospéraient. L’explosion fut telle que l’on pouvait voir les flammes à plusieurs dizaines de kilomètres. Il venait de mettre fin en quelques secondes à des milliers de vie dans un rire des plus noirs. Il monta à bord et leva l’encre vers un nouveau monde qui n’attendait qu’une chose, être gouverné sous une nouvelle bannière.

      Chapitre 2 : Migration



      La conquête, un rêve que chaque homme a en lui, une soif de pouvoir plus ou moins importante le rendant égoïste et prêt à trahir pour obtenir plus de pouvoir ou d’influence. Cependant ce sont tous des parodies de conquête, seuls quelques rares élus ont l’étoffe de représenter une volonté de façon réel. Un vrai conquérant ne fais pas de coups bas pour faire chuter son adversaire, il le tue de la façon la plus direct et la plus transparente qui soit. Car un vrai tyran ne se laisse pas marcher sur les pieds, il fait régner la terreur qui pousse les gens à lui obéir. Un philosophe avais cette pensée, Machiavel, lui il avais compris et avais l’étoffe d’un vrai tyran comme il se doit. Kyofu réfléchissait à cela durant son périple. Il avait déjà eu l’occasion d’apporter la souffrance sur certaines civilisations primitives en les anéantissants. Certaines plus intéressantes que les autres d’ailleurs, en particulier une avait attiré son attention.

      Flash back

      Cela s’étais passé deux semaines après son départ, il avait trouve une île avant où faire des provisions avec en bonus un massacre en bon et due forme d’une tribu avant de s’en aller et étais reparti en laissant encore le chaos. Quelques tempes après apparu à ses yeux la fameuse île qui allait marquer un tournant.

      Il y accosta et décida de se convaincre de vivre quelques temps avec eux pour découvrir le secret qu’il cachait. Une arme laissée par un naufragé qui avait éliminé toute les créatures dangereuses qui vivaient sur l’île avant de former les premières traces de cette tribu qui avaient créer un véritable culte envers lui. On lui raconta l’histoire de celui qu’ils appelaient Ten’Son, il étais originaire d’un village nommé Suna, c’étais un voyageur lui aussi, avec sa femme il voulait aller voir ce qu’il y avais en dehors de son continent mais un soir de tempête leur bateau avait chaviré et eux arrivèrent sur cette île sauvage, il se saisit alors de son arme divine et terrassa toutes les créatures dangereuses afin de construire leur nouvelle maison. Quelques jours plus tard les habitants de l’île arrivèrent et décidèrent de le nommer chef. Il organisa l’agrandissement de la tribu qui devint prospère. Mais sa femme mourut quelques temps plus tard d’une maladie et il continua son œuvre en son honneur. Il vit ainsi pendant trente ans avant de mourir à son tour en laissant son sabre en héritage. Depuis son ancienne arme étais devenu un objet de culte en remerciement de son travail pour aider les indigènes.

      Tout ce que voyait Kyofu étais que cette homme avait été considéré comme un dieu et n’avait guerre d’illusion sur les intentions de Ten’Son, il avais pas fais tout ce travail pour aider, mais pour être considéré comme un véritable Dieu pour ces gens. Après tout n’importe quel voyageur rêve de régner sur une de leur découverte. Dans ces conditions l’arme légendaire devait devenir sienne. Alors durant la nuit il entra dans le temple où était entreposé le sabre dans son fourreau toujours en parfait état. Il le prit et découvrit le secret de cette arme, il pouvait prendre la forme de deux sai, d’un kusari gama et d’un nunchaku. Celui qui possédait ces armes en maîtrisait en fait quatre, parfaite pour le combat au corps à corps, ou à distance. On pouvait lire un sourire sur son visage, il ne faisait aucun doute qu’il allait la garder. Il décida de s’entraîner sur les indigènes qu’il massacra sans pitié. Une véritable boucherie avait eu lieu cette nuit là au sa plus grande joie. A présent il pouvait reprendre la mer avec un objectif. Le continent où se trouvait ce village, Suna persuadé qu’il pourrait retrouver un challenge à son niveau.

      Fin du flash back

      Trois mois avaient passé depuis cette histoire, Kyofu ne quittais plus son sabre qu’il gardait attaché à son dos. L’histoire de ce voyageur l’avais marqué, ou du moins il avais retenu le fais qu’un autre continent existait, et avec un nouveau monde à conquérir. Pendant ce voyage il avait réfléchi sur ces motivations à conquérir absolument. Il pensa à son enfance où ses parents ne lui donnaient rien, il avais toujours du se battre pour avoir ce qu’il voulait. Mais il n’en avait jamais assez, il en voulait toujours plus. Jusqu’à ce que finalement il avait envie de conquérir le monde pour l’asservir. Mais ce qui l’intéressait vraiment étais la conquête elle-même une fois qu’il avais eu un pays il se lassait vite et devais repartir encore vers la conquête. Au fond de lui il savait que même si il réussissait il n’aurait un jour ou l’autre plus rien à prendre de force mais c’était plus fort que lui autant que l’envie de tuer.


      Finalement un jour il vit sa terre promise.

      Chapitre 3 : Un nouveau monde




      A la vue du continent des cinq pays, Kyofu ne pus retenir un sourire de victoire, son voyage s’arrêtait ici et avec de nouvelles promesses de combat, et de guerre. Il accosta dans une terre remplie de sable, un véritable désert géant. Il détruisit son bateau pour que personne ne sache trop tôt pour son arrivée et décida de quitter ce terrain aride. Il marcha plusieurs jours pour finalement arriver dans un village qui pouvait être assez similaire aux petites bourgades que l’on trouvais sur Ninpai. Il s’arréta dans une auberge et se renseigna pendant les jours qui suivirent sur comment étais géré ce continent.

      - Tiens mon gars voici une carte, tu vois les cinq plus grands pays ?
      - Oui.
      - Et bien il y a un village ninja dans chacun d’eux, des combattants exceptionnels tu peux m croire.
      - Et comment sont ils géré ?
      - Un chef appellé Kage est à la tête de chacun. Hokage pour Konoha le village des feuilles au pays du feu. Raikage pour Kumo le village des nuages au pays de la foudre. Tsuchikage pour Iwa le village des roches au pays de la terre. Mizukage pour Kiri le village des brumes au pays de l’eau et enfin Kazekage pour Suna le village du sable au pays du vent.

      Suna, le village d’où venait le voyageur. Kyofu trouvais ça assez intéressant et compris pourquoi il était si combattant. Cependant sa force était supérieure à celle des ninjas de Ninpai, Kyofu compris alors que cette terre serait nettement plus difficile à prendre. Il allait devoir réfléchir sur cette question, allais t il rencontrer des combattants aussi puissant ? Dans de tel risque il ne pouvais se permettre de faire cela seul. Il s’en alla laissant l’homme en vie pour ne pas attirer l’attention. Il devait agir dans l’ombre jusqu’à ce que le moment propice soit venu.

      - Nouveau monde, prend garde a Red Rose, celui qui te mettra à genoux.

      Un jour Red Rose trouva de très ancien document pendant qu'il cherchait dans des ruines à la recherche d'un repère. Il apprit alors l'existance de 7 artefacts créer par le Rikudou qui à la base les avait laissé ici pour anéantir les bijuus si le cas se présentait qu'ils devenaient une menace qui pourrait détruire toute vie, chacun de ces objets avait une puissance et des pouvoirs qui dépassait l'imagination. Ils avaient été confié à des gardiens qui devaient poursuivre leur protection en la confiant à chaque nouvelle génération. Leur emplacement n'était pas indiqué mais cela faisait un objectif supplémentaire à accomplir dans l'esprit pour Red Rose.

      Chapitre 4 : Création de Seifuku

      Une équipe, un mot encore incompris par Red Rose qui avait toujours agi seul, il n'avait jusqu'à présent jamais senti le besoin d'être accompagné ou aidé, il trouvait que cela était une perte de temps de traîner des boulets à ses cotés et surtout ce n'était pas dans sa nature.
      Mais ce qu'il savait également c'est qu'il fallait s'adapter et faire des sacrifices pour obtenir ce qu'il désire mais monter une équipe qui en vaut la peine ne se fait pas du jour au lendemain, il lui fallait des armes voir un fournisseur pour maintenir les stocks pour chacun. Mais aussi un endroit où vivre à l'abri des regards. Tout cela allait demander des semaines voir plusieurs mois pour tenir la route. Il décida de commencer à chercher un repère, logiquement c'était la première chose à faire, commença alors une longue visite des différents territoires pour trouver la planque idéale, évidemment ce n'étais pas chose aisé, il dût s'arrêter dans de nombreux villages pour dormir entendant pas mal de discussion pouvant peut être l'aidée, il entendit un jourdeux ninjas discutés d'une autre organisation en activité qu'ils avaient appelés Akatsuki, Red Rose ne savais quasiment rien de plus, mais il en avait assez entendu pour s'y intéresser de prêt. Mais l'heure n'était pas à ça cela faisait déjà des semaines qu'il cherchait des info sur un endroit qui pourrait le satisfaire mais rien ne se profilait à l'horizon.

      Une folle envie de meurtre montait en lui face à son échec actuel, il s'enferma dans sa chambre pour la retourner littéralement sous le coup de la colère, son calme habituel qui faisait de lui un gentleman avait comme disparut pour laisser place à une boule de fureur en train d'exploser mais il n'avais pas le choix, si il ne le faisais pas il allait massacrer ce village et attirer l'attention ce qui était la dernière chose à faire ici, trop de risques, trop d'incertitude pour se permettre ce genre d'erreur. Finalement il se calma au bout de trois heures et se posa pour réfléchir. Chercher des informations sur un éventuel endroit où se poser n'était décidément pas la solution, du moins sur le moment. Il finit par avoir une idée qui pourrait régler la question : Red Rose avait entendu parler de village ninja moins important que les cinq pays et largement à sa portée à première vue. Son attention se concentra sur un village appelé Kusa se situant à trois jours de marche de sa position. Il avait entendu dire que le chef de ce village était très impopulaire, une aubaine pour l'homme que personne ne connaissait. Il partis le lendemain en laissant la chambre tel qu'elle était après l'avoir démoli et se dirigea vers son nouvel objectif, Kusa étais largement à sa portée et lui donnais une certaine influence qui pourrait servir pour plus tard.

      Trois jours passèrent le départ de Red Rose du village, il avait marché sans s'arrêter quasiment sauf pour manger en quelques minutes avant de repartir cela sans arrêt jusqu'à arriver à son objectif. Mais il devait attendre le moment propice pour agir, en effet s'il agissait de façon irréfléchi des informations pourraient filtrer jusqu'aux grandes puissances ce qui n'arrangerait pas ses affaires. Il s'installa alors à l'auberge du village pour organiser sa prise de contrôle de la façon la plus sûre. Il lui fallut plusieurs jours d'observation et de réflexion pour savoir à quel moment agir, bien sur, il aurait pu attaquer dans son sommeil il n'aurait eu aucun mal mais ça n'étais pas dans son style, il agissait toujours en face dans un affrontement, non par respect pour son adversaire mais parce qu'il refusait de passer pour un lâche. Après une longue réflexion il devait berner les villageois et organiser un soulèvement. Cela lui pris plusieurs semaines, mais il avait réussi à forcer les villageois à lancer un assaut sur les ninjas du village tandis que Red Rose pouvait pénétrer tranquillement dans la demeure de celui-ci pour l'assassiner. Il ouvrit la porte d'entrée qui grinçait et entra dans la maison pour trouver son bureau où il se cachait comme un lâche.
      - Vous voilà, enfin, vous savez que cela fait des mois que je prévois ça pour ne prendre qu'une vie ?
      - Vous croyez vous en sortir si bien ? J'ignore qui vous êtes mais je ne lâcherai pas ce village si facilement.
      - Mais j'espère bien, ça me ferait mal de devoir vous tuer sans la moindre résistance.

      Red Rose sorti son katana et invita sa futur victime à le suivre sur le toit, il senti son coeur accéléré non par peur, mais par excitation, ça faisait des mois qu'il n'avait tué personne et cette soif allait enfin s'assouvir. Il laissa son adversaire commencer espérant avoir un peu de difficulté quand même. Celui-ci fit une série de mudras pour faire léviter des parcelles du sol d'environ un mètre de diamètre pour les lancer surRed Rose qui ne montrait aucun signe d'inquiétude.


      - C'est ça la puissance du chef de Kusa ? Absolument ridicule, saches une chose tu es déjà mort.
      - C'est ce qu'on verra enfoiré.

      Les projectiles foncèrent vers Red Rose qui transforma son katana en Kusari gama, on put voir alors une lame assez imposante reliée à une chaîne qui, à l'autre bout était attaché à un embout qui permettait à RedRose de le maîtriser. Il le fit tourner autour de lui à une vitesse impressionnante réduisant en miette les projectiles qui chutèrent au sol tandis qu'il approchait de son adversaire qui se pris la lame dans la gorge.

      - Absolument ridicule.

      La victime se fit trancher les deux carotides ce qui le tua sur le coup. Il s'écroula au sol les yeux ouvertsn'ayant pas eu le temps d'être fermé tellement la mort était immédiate. Red Rose découpa sa tête, la prit et la montra à tout le village depuis le toit.

      - VOTRE CHEF EST MORT, À PRESENT JE SERAI CELUI QUI LE REMPLACE. JE SUIS RED ROSE ET CE VILLAGE EST LA PREMIERE PIERRE D UN NOUVEL EMPIRE DONT JE SERAI LE LEADER. OBEISSEZ MOI, OU VOUS SUBIREZ LE MEME SORT QUE CET IMBECILE QUI N' AS PAS TENU PLUS D UNE MINUTE.

      A sa grande stupeur tout le village hurlèrent son nom et lui fit une ovation malgré qu'il les ai menacé de les tuer. C'était mieux que ce qu'il espérait, savoir qu'ils lui étaient dévoués allait l'aider à fermer toute information. A présent le pays entier serait sous haute surveillance pour ne pas laisser de fuite en sortir. Personne ne devais savoir ce qui s'était passé ici en dehors du village. A présent la deuxième étape de son plan allait pouvoir entrer en action, trouver un fournisseur pour l'armement clandestin qui serviraient à l'organisation.

      Cela faisait désormais un mois que Kusa était sous le controle de Red Rose, il n'avait pas eu de problème de rébellion et étais finalement apprécié ici. Il avait attendu un peu pour passer à la seconde étape il avait du travail pour maintenir l'ordre et mettre le pays sous haute surveillance pour le couper du reste du monde, le moment était à présent venu d'achever ce qu'il avait commencé il y a quelques temps. Personne, ici ne connaîssait les intentions du nouveau leader, ils se contentaient d'obéir sans poser de question.

      C'est dans cette atmosphère que Red Rose quitta Kusa temporairement à la recherche d'un fournisseur d'armes prêt à gérer les commandes nécessaires et à les respecter. Cependant ce genre de personne ne se trouve que par le systèmedu bouche à oreilles et il ne devait pas trouver le premier venu, mais le meilleur des meilleurs. Il se rendit donc au village des artisans, connu pour être le fournisseur officiel des cinq villages s'il devais y avoir des marchands qui cherchaient un petit bonus à la fin du mois ce serait là bas.

      Cependant il fallait dans un premier temps le trouver, ça c'était pas bien compliqué vu que les stocks d'armes « officiels » venaient de là bas. Il ne se trouvait pas loin de Kusa, à vrai dire il avait été placé de manière à être équidistant de chacun des cinq villages. Red Rose se rendit là bas et la première chose qu'il pensait était que ce village semblait en réalité être une véritable usine, on voyait de plusieurs sources de fumées qui se réunissaient en une seule assez grande. Il tournait visiblement à plein régime alors que notre protagoniste descendit de la colline sur laquelle il était pour se rendre dans ce fameux village. On pouvait trouver des marchands à tous les coins de rue pour vendre du matériel, une véritable guerre commerciale qui semblait durer toute la journée.

      Il se rendit dans le coin le plus mal famé pour interroger ceux qui s'y trouvaient, il avait réfléchi et si l'Akatsuki était si puissante elle devait obtenir ses armes d'ici. Red Rose voulait le même fournisseur. Il lui fallu interroger denombreuses personnes plus louches les unes que les autres mais il finit par le trouver.

      - Il parait que vous êtes le fournisseur officiel de l'Akatsuki, c'est vrai ?

      L'homme eut un fou rire qui énerva Red Rose

      - Mon pauvre ami, même si c'était le cas je ne vous le dirais pas, vu leur puissance ils doivent être de bons client que personne ne voudrait balancer soit par pur esprit commercial soit par peur.

      - Alors écoutes moi bien microbe, ce n'est vraiment pas le moment d'éveiller ma colère. Tu me dis ce que je veux savoir ou je t'étripe sur place, vu le quartier tous penseront que tu as été victime d'un règlement de comptes. Dis Red Rose en le tenant par le col avec son katana prêt à le transpercer.

      - Euh écoutes...on n'a pas besoin de s'énerver. Oui c'est moi leur fournisseur, mais ils me tuerons si je dis où ils sont.

      - Et ben voilà, on avance. Et je ne les cherche pas, je cherche le meilleur fournisseur qui soit pour mon organisation de criminel que je suis en train de fonder. Cela va de soi je sais être généreux envers ceux qui nous aides. En même temps qu'il parlait il sortit une bourse remplie de ryos.

      - Monseigneur, vous auriez dû le dire tout de suite. Je suis toujours prêt à aider des clients qui savent y mettre le prix et vous avez largement les épaules pour me satisfaire. Je peux vous fournir en kunais, shurikens et toute armes qui s'avèrent nécessaire en stock illimité. Cependant je dois être prévenu un peu en avance. Voici ma carte et l'adresse où je prends mes commandes.

      - Ne me décevez pas où je reviendrais.

      Red Rose avait enfin trouvé un fournisseur prêt à lui apporter toutes les commandes qu'il exigeait. Il avait enfin les bases assez solides pour ouvrir l'organisation, jamais le continent des cinq pays n'était si prêt deconnaître une tempête aussi violente que celle qu'avaient l'intention d'apporter le conquérant de Ninpai et ses futurs soldats. Il lui fallait un nom à cette organisation, un nom qui apporterait la terreur à ceux qui l'entendrait si un malheureux avait la folie de le prononcer. Le village de Kusa en serait la couverture, RedRose l'instigateur et ses futurs équipiers le bras armé.

      Il se passa plusieurs jours de réflexion intensive à ce sujet, des centaines de feuilles jetées à force d'y noter des noms probables qui finalement avaient été abandonnés. Soudain comme si une muse lui avait glissé le nom dans son esprit celui-ci lui parut évident : Seifuku. Ce nom plaisait énormément à Red Rose qui correspondait au mieux aux objectifs qui avaient conduit à la création de ce groupe.
      A présent il fallait un uniforme qui serait la signature de Seifuku et de ses membres. Il pensait à des vestes comme la sienne qui avait une classe certaine dont chaque membre pourrait choisir la couleur pour les distinguer. A présent tout était en place, il était temps pour Red Rose de tenir une vieille promesse à une belle jeune fille qui recherchait les mêmes choses que lui.

      Chapitre 5 : Arrivée du premier membre


      Le silence régnait dans les montagnes, seul le bruit d’un vent violent sifflait tandis qu’on put voir l’apparence d’un homme sortir de la brume environnante habillé d’une robe capuchonné pour passer inaperçu. Il avançai lentement tel un homme cherchant son chemin arrivé au sommet de la montagne il se posa un instant pour réfléchir, il ne connaissais personne ici et ignorait presque tout des villages qu’il voulait prendre. Et surtout il était seul contre tous même si personne ne se doutait de ses intentions, il se faisait passer pour un simple forain qui gagnait sa vie en faisant des spectacles de ninjutsu, et pour cela il ne gagnait qu’une poignée de ryos. Beaucoup à sa place passerait leur temps à faire ce métier pour le peu qu’il rapportait mais pour Red Rose ce n’était qu’une couverture pour le faire paraître inoffensif vu que de l’argent il en avait amassé au fil des années en gouvernant Ninpai et gardais cet argent pour le moment venu.

      Il décida de se reposer là où il se trouvait pour retrouver des forces, peut être allais t il trouver conseil dans son sommeil. Il se trouva dans la maison de son enfance, ses parents étaient là et le regardaient de haut en lui disant qu’il n’arriverai à rien si il agissait seul, qu’il étais misérable d’espérer réussir à conquérir seul. S’ensuivit alors une série de scènes totalement dénuées de sens, après tout c’était avant tout un rêve. Cependant Red Rose se réveilla en sursaut après un coup de vent violent. Il savait à présent qu’il allait devoir former une équipe, même mieux une organisation. Cependant il lui manquait des soldats à diriger, c’est alors qu’il entendit une série de pas s’approcher vers lui. Il s’essaya en tailleur tel un mendiant.

      - Qui que vous soyez vous n’auriez pas un peu d’argent pour un pauvre homme sans le sou ?

      - Que feriez vous de cet argent monsieur ? Manger et boire à votre faim ? Ou le dépenser en autres divertissement ? Je vous le demande car mon geste dépendra de votre réponse.

      Il vit que la jeune fille était fort belle, mais étais ce une beauté empoisonnée ?

      - Chère demoiselle sachez que cet argent aura pour objectif d'organiser une guerre que je compte mener contre les cinq villages. Je suis un conquérant, c'est le seul but de ma vie, il est possible que vous me preniez pour un fou suite à ce discours, mais dans le monde je considère que les gens sont divisés en deux catégories. Ceux qui soumettent les autres et ceux qui obéissent.

      Je prenais de gros risques en dévoilant mes objectifs surtout à une ninja cependant je pouvais lire dans son regard une amertume envers certaines personnes, je devais lui parler plus longtemps, je voulais comprendre sa façon de pensées, ses idées et ce qu'elle pensais de ma quête. Etais-t-elle l'une des élues qui méritaient de régner à mes cotées ou bien une ignorante sans intérêt.

      - Si vous me le permettez je voudrais marcher à vos cotées pour discuter, mais sachez qu'une parole pourrait éveiller mon envie de tuer. Que pensez-vous des gens qui recherchent le pouvoir ?

      Indirectement je la menaçais mais mon instinct me disais qu'elle ne me décevrai pas, sa beauté était de celles qui sont ambitieuses tellement elle étais remarquable.

      - Ce que je pense des gens qui recherchent le pouvoir ? C'est une bonne question, je pense qu'elles sont raison de le faire après tout qui ne le cherche pas ? Néanmoins il faut se donner les moyens de le faire et ceux qui échouent ne sont que des lâches sans aucune détermination mais moi je ferais tout pour être une des personnes qui gouverneront et je ferais tout pour ça.

      Red Rose écouta attentivement la réponse de la jeune fille il s'arrêta un instant pour l'observer, étais ce un coup du destin de rencontrer une personne qui avais les mêmes idées que lui ? Elle n’avait pas eu la chance de pouvoir exprimer ses idées, après tout ce monde était plus puissant, il était dangereux pour un ninja de se retourner contre les siens. Du moins jusqu’à ce qu’il ne découvre quelqu’un qui avais déjà réussi à mettre un continent entier à genoux et qui était encore inconnu ici. Il recommença à marcher à ses cotés pour continuer une discussion qui devenait des plus intéressante, justement à l’instant où il pense monter une organisation.

      - Ravissante demoiselle sachez que je suis un voyageur, je suis né très loin d’ici de l’autre coté du globe sur un continent nommé Ninpai. Il ressemblait un peu à celui-ci mais deux villages prospéraient et je les ai mis à genoux, seul avant de régner en maître absolu sur ces terres. Cependant un moment j’en eut marre, il n’y avais plus de défi. Je décidai donc de partir pour trouver d’autres défi et d’autres endroits à assouvir.

      En racontant les grandes lignes de son histoire Red Rose espérant attirer l’attention de la jeune fille qui avait le potentiel nécessaire pour le suivre un jour. Il lui prit une main pour la baiser délicatement. Il était troublé qu’une jeune fille aussi ravissante pouvait caché autant d’ambition, cependant ce genre de filles étaient de celles qui pouvaient trahir dans son intérêt, mais sa puissance étais supérieure à la sienne et je ne craignait rien, bien au contraire avoir une telle manipulatrice dans son camp était un atout non négligeable. Red Rose sortit une rose de sa poche pour la donner à la jeune fille.

      - Jeune fille laissez moi me présenter, je suis connu sous le nom de Red Rose, souviens toi bien de ce nom car un jour si tu le désires je viendrai te chercher pour régner à mes cotés en tant que compagne et lieutenant dans l’organisation que j’aurais créer. Ton talent et ta soif de pouvoir me séduisent haut plus au point et je ne pourrais gagner cette guerre seul. Tu peux me donner une réponse temporaire maintenant que je sache à quoi m’en tenir avant que je te recontacte quand tout sera prêt.

      Il garda la main de la jeune fille dans la mienne avec mon visage le plus charmeur attendant sa réponse.

      - Ma réponse sera tout simple Red Rose, j'accepte votre proposition en attendant de vos nouvelles mais excusez moi je ne me suis pas présentée. Je m’appelle Sanae Hashimoto Kunoichi d'Iwa.

      Sanae un nom des plus magnifiques que Red Rose avait entendu jusque là, il étais d’autant plus ravi que cette jeune kunoichi accepte son offre. Une pierre venait s’ajouter à un édifice qui commençait tout juste à se construire mais il restait beaucoup à faire, il devait trouver un repère, un nom à l’organisation, des armes, en clair tout ce dont une armée a besoin. Il sourit à Sanae tout en la regardant droit dans les yeux pour la charmer car oui pour la première fois Red Rose était attiré par quelqu’un et cette personne avais prévu de le rejoindre une fois qu’il serai prêt. Le regard dura quelques minutes tandis qu’il lui caressait la main. Finalement il fit des mudras pour invoquer Kasai, son phénix.

      - Que se passe t il Red ?
      - J’aimerai que tu sente cette jeune fille pour mémoriser son odeur.
      - Entendu.

      Kasai s’approcha de Sanae qui du sentir la chaleur des flammes du phénix. Red Rose savait que les phénix arrivaient à mémoriser une odeur à vie. Ainsi le moment venu il pourrait l’envoyer la chercher.

      - Sanae c’est ici que nos chemins se séparent pour le moment, mais j’espere te revoir bientôt.

      Red Rose s’approcha d’elle pour lui donner un baiser sur les lèvres avant de décoller avec Kasai. Une chose étais sur pour ces deux personnes, ils allaient se revoir et réaliser leurs rêves ensemble.

      Cela faisait presque six mois depuis une certaine rencontre forte intéressante pour Red Rose, une certaine jeune fille du nom de Sanae qui avait su attirer l’attention du nouveau leader de Kusa et de Seifuku. Il avait discuté avec la jeune fille sur les personnes étant digne de diriger ce monde ou pas et étonnement elle semblait en harmonie avec ses idée, il avait trouvé la plus apte à diriger Seifuku à ses cotées, c’est pour cela qu’il décida sans attendre d’invoquer Kasai, son phénix préféré.

      - Ah Red Rose, pourquoi m’avoir invoqué cette fois ? Encore un combat ?
      - Non, on a une vieille promesse à tenir, tu te souviens ?
      - Ah oui cette jeune fille qui semblait tant t’obséder dans les montagnes.
      - Exactement, tu n’as pas oublié son odeur j’imagine.
      - Pour qui tu me prend, bien sûr que non. Allez grimpe on va la chercher si t’y tiens.
      - N’oublies pas qui est celui qui donne les ordres ici, imbécile.
      Red Rose grimpa sur son dos et décolla en direction d’Iwa, il allait lui falloir une bonne heure pour y aller.
      - Je suppose que si tu vas la chercher c’est que tu as finis les préparatifs, je me trompe ?
      - Non tu as raison, tout est prêt pour recruter des membres à Seifuku.
      - Et ben tu as mis le temps.
      - Tu crois que ça se fait en un jour ?

      Red Rose étais de plus en plus exaspéré par les remarques idiotes de Kasai et décida de continuer la route silencieusement. Au fond de lui il était impatient de revoir la belle Sanae qui était une véritable énigme à ses yeux mais c’est exactement ce qu’il fallait pour avoir une chance de plaire à ce gentleman. Finalement il arriva au pays de la terre et plus précisément à Iwa cependant il décida de se poser à bonne distance pour ne pas éveiller l’attention des villageois et des ninjas. Il renvoya Kasai et marcha vers le fameux village. Il s’installa à l’auberge sous sa couverture de voyageur forain en attendant de la retrouver. Il sortit faire un spectacle devant les enfants et leurs parents sur la place principal qui était le centre de fonctionnement du village. S’il y avait un endroit où il pourrait la trouver c’était là.
      Plusieurs heures passèrent sans résultat. Etait-elle partie en mission ? C’était fort probable il allait falloir qu’il attende. Soudain alors qu’il était dans cette pensée il la vit toujours aussi remarquablement attirante avec sa beauté qui cachait une certaine cruauté. Il mit fin au spectacle pour aller l’aborder innocemment.

      - Mademoiselle, auriez-vous un peu d’argent pour un pauvre homme sans le sou ? Lui demanda-t-il.

      Il savait qu’elle comprendrait ce que ça voulait dire pour qu’elle le suive dans un endroit isolé des regards indiscret. Il la conduisit derrière une maison où ils pouvaient être seuls.

      - Red, c'est toi ....Tu es venu tenir ta promesse alors que je n'y croyais plus du tout mais je suis ...heureuse de te voir.

      Lorsque Sanae le prit dans ses bras Red Rose sentait une sensation de bien-être qu’il n’avait pas encore connu. Cependant malgré une envie de répondre à son étreinte il resta de marbre allant jusqu’à l’éloigner. Il ne pouvait être vu en train d’étreindre Sanae quand elle était sur le point de partir. Les soupçons iraient vers lui.

      - Imbécile, pas ici. Si on nous voit si proche ça paraitra suspect, tu comprends ? Alors jusqu’à ce qu’on arrive à ta nouvelle demeure, pas de familiarité.

      Red Rose était extrêmement froid et dur à ce moment-là mais c’était compréhensible vu que sa priorité était de ne pas faire de vague avant le moment propice. Après des mois d’abstinence au meurtre ça serai stupide d’être repéré parce qu’une fille un peu trop joyeuse ne peut se retenir de serrer l’homme qui de toute évidence l’attirait.

      - Bon voilà comment ça va se passer, écoutes bien je ne le répèterai pas. Tu continues la journée comme si de rien était et tu rentres chez toi le plus tôt possible. Tu te charges de préparer tes affaires, juste le strict nécessaire. Ensuite tu tueras discrètement un habitant. Si possible une kunoïchi pour la crédibilité et tu bruleras ton habitation en jetant le cadavre dans les flammes pour qu’ils croient à ta mort. Tu pourras être tranquille un moment et ça me prouveras que tu es prête à tout pour faire avancer ma cause. Une fois que c’est fait tu me rejoins à la sortie du village à 22h précise et je t’emmènerai loin de ceux qui t’ont fait souffrir.

      Suite à ses paroles Red Rose retourna à l’auberge pour préparer ses affaires et s’en alla directement, il attendit le reste de la journée hors du village, caché des regards. Le temps lui parut long tellement il s’ennuyait à ne rien faire il en profita alors pour réfléchir à un plan sur l’avenir de ses futurs attaques. Cela lui prit la journée qui passait nettement plus vite, au point qu’il ne se rendit pas tout de suite compte que la nuit était arrivée. Finalement il vit une épaisse fumée sortir du village, il eut un sourire en coin. Il sentait que la jeune fille avait réussie sans le décevoir. Finalement il la vit arrivée à l’heure exacte du rendez-vous.


      - A partir de maintenant tu deviens membre de Seifuku, ton passé est derrière toi, seul l’avenir te souris. Sois fidèle à ma cause qui est désormais la tienne et règne à mes côtés sans pitié pour ceux qui voudront nous arrêter.

      Red Rose sortit un kunai et fit une coupure dans la main de Sanae

      - Par ce sang tu es désormais liée à moi ainsi qu’à nos actions et tout ce qui pourras te libéré de ce serment est la mort.

      Suite à ses paroles Red Rose prit la main de Sanae et les deux futurs hors la loi disparurent dans la pénombre de la nuit.

      C'est ainsi que Seifuku vit le jour et que Red Rose devint une menace véritable pour le monde


Dernière édition par Red Rose le Dim 1 Juil - 9:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://ninjanoyume.forum-pro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Présentation Red Rose   Dim 1 Juil - 9:19

    Hey,

    Alors j'ai trouvé ta présentation plutôt original du fait qu'elle parle qu'un continent encore inconnu jusqu'à aujourd'hui. Il est vrai que c'est une très bonne idée de ta part. Sinon j'ai aperçu quelques fautes de conjugaison, m'enfin c'était rien de bien important.

    Par contre il serait bien de rajouter des lignes pour les descriptions, qui je pense est insuffisant pour un rpgiste comme toi.

    Je pense pas que tu es le niveau pour le chef de Seifuku, désolé =/
    Non je rigole, je suis d'accord pour que tu occupes ce rôle dans ton organisation, il suffit maintenant d'attendre un deuxième avis.
Revenir en haut Aller en bas
Moryu Uzumaki

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 29/06/2012

Feuille de personnage
Expérience:
0/0  (0/0)
Jutsus:

MessageSujet: Re: Présentation Red Rose   Dim 1 Juil - 13:05

Excellente présentation, concise mais avec des précisions intéressantes, bref, je valide le jugement d'Ichiro.

Bienvenue cher fondateur ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation Red Rose   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation Red Rose
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de Rose lewis terminer
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» présentation de demi lovato
» Modèle de présentation
» Ma présentation ! (Phyllali)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ninja No Yume  :: A Garder :: Présentations Validé :: Seifuku-
Sauter vers: